Fertimax

Greffe de tissu ovarien au CHU de Lille

Au mois d’octobre 2018, les médecins du centre hospitalier universitaire ont réalisé une greffe de tissu ovarien chez une patiente de 28 ans en phase de rémission des suites d’un cancer. Pour mettre en…

Au mois d’octobre 2018, les médecins du centre hospitalier universitaire ont réalisé une greffe de tissu ovarien chez une patiente de 28 ans en phase de rémission des suites d’un cancer. Pour mettre en oeuvre cette technique de préservation de la fertilité, un prélèvement de tissu ovarien a été effectué alors que la patiente suivait un traitement lourd de type chimiothérapie. Ce même tissu a pu être réutilisé et greffé une fois la jeune femme guérie.

Cette technique, qui a permis la naissance de 150 bébés dans le monde et de 20 en France, nécessite que les tissus soient d’abord congelés avant d’être conservés à l’intérieur de cuves cryogéniques dont la température avoisine les -196°C.